Blog

Deux poèmes de Rivka Miriam : traduction Michel Eckhard Elial

La dureté de la roche La dureté de la roche peut consoler elle ne rentrera pas dans la maison ni ne s’assiéra sur une chaise pour se restaurer. Quand elle passe son chemin le soir elle ne répond pas à l’appel de son nom. Si un bâton la frappait il n’en ferait pas jaillir de […]

Michel Eckhard Elial : poème du 9 avril 2018

ces lignes-là aussi coupées dans l’attente du chemin pour que dire soit le mot le premier et l’avant premier ce qui arrive nous tient encore debout et presque sans voix au delà le monde ne porte qu’un seul mot ouvert dans ton silence j’habite avec mes mots de peu et de trop peau de lumière […]

Michel Eckhard Elial : poème du 8 avril 2018

Le temps nous rêve, il nous construit. Quelle maison trouverons-nous demain dans nos rêves quand la vie aura vraiment commencé de pierres de lune de mots de sable pour lever une voûte prendre langue avec les fleurs et s’ouvrir au visage comme au ciel de demain. Les moulins de nos mains ne tourneront plus dans […]