Blog

  • By shemesh
  • Posted 24 mai 2017
  • 1 likes

Poème de Michel Eckhard Elial du 24.04.2017

nuit si grave ment sur le mystère de l’aube noyée dans l’aile de l’hirondelle d’argile si fragile et tranchante à la hanche l’ange moissonne l’incendie de cire et du silence vers toi errant comme la langue à la bouche des jours ne remet à plus tard l’amour pur de la nuit silence parlant dans les […]
0
  • By shemesh
  • Posted 24 mai 2017
  • 0 likes

Poème de Michel Eckhard Elial du 12 mai 2017

avec la racine de l’envol avec le ciel de ton corps avec le sable de la création infinie de tes mains ce goût premier que je goûte Eve ma vivante de sève et de voyage tu me grandis par toi, parole ouverte aux mots comme au septième jour la pluie donne visage à la terre […]
0
  • By shemesh
  • Posted 18 mai 2017
  • 0 likes

Levant à la Comédie du Livre !

Venez au stand des Editions Levant découvrir les dernières​ ​publications et rencontrer les auteurs ! Dédicaces sur le stand : – Michel Eckhard Elial :  » L’arbre lumière  » vendredi 19 mai 2017 à 15h – Hamid Larbi : ​ ​  » Furtif instant  » samedi 20​ ​mai 2017 à 15h – Comasia Aquaro :​ […]
0
  • By shemesh
  • Posted 12 mai 2017
  • 0 likes

Every now and then / De temps en temps : poème de Konstantinos Graham

Ce poème a reçu le prix spécial du jury au concours international de poésie Matiah Eckhard 2017. Every now and then, I need a counseling session from a King, De temps en temps J’ai besoin d’une séance  pour consulter un roi Imagination’s necessary, Dreams are proof, even bulletproof of it, As long as you don’t […]
0
  • By shemesh
  • Posted 11 mai 2017
  • 0 likes

Un poème de Yehuda Amichaï

Je suis passé devant la maison naguère habitée: homme et femme y chuchotent longtemps après dans le bourdonnement paisible de la lumière électrique éteinte et rallumée dans la cage d’escalier.
0
  • By shemesh
  • Posted 7 mai 2017
  • 0 likes

Commandez « La lumière qui ne meurt » de Comasia Aquaro, éditions Levant.

La préface d’Angela Biancofiore retrace le parcours poétique de Comasia Aquaro : dans ce nouveau livre, « le Je poétique s’ouvre au monde. Si les tous premiers vers étaient empreints de la douleur de l’existence, doucement la blessure est devenue ouverture, comme si ,par cette douloureuse brèche, la communication entre les êtres s’est rendue possible. » Livre bilingue […]
0
  • By shemesh
  • Posted 25 avril 2017
  • 0 likes

un poème de Comasia Aquaro

La vita è stretta troppo perché ci passi un angelo. E allargare l’aria non è possibile. Tanto vale stringerci come in un amore di madre passato da uomo a uomo.   La vie est serrée trop pour que puisse passer un ange. Elargir l’air n’est pas possible. Autant nous serrer comme dans un amour de […]
0