Blog

La parole poétique, par Michel Eckhard Elial

Dense et intense la parole poétique, tissée dans un vocable immuable, trace dans un chemin,qui défie toute ambiguité. Pourtant, le poète, en lui, contraint la matière de la langue à un retour. Ce n’est pas pas un simple retour aux origines, celles de toute poésie universelle. Tous les mots ne vont pas à la langue, […]

Poème de Michel Eckhard Elial – 27/11/2017

sur mon visage tu te lèves tu coules dans mes veines de syllabes tressées autour du nom unique parce que tu portes tous les noms de la lumière toutes les lèvres des mers du voyage vers la clarté

L’Orient de la poésie hébraïque mardi 24 octobre 2017 à la MRI de Montpellier

L’association « Les Amis de Levant » vous propose une soirée poétique et musicale  le mardi 24 octobre 2017 de 19h à 22h à la Maison des Relations Internationales de Montpellier   « L’Orient de la poésie hébraïque » Intervenant : Michel Eckhard Elial   De la poésie de Yehuda Halevi (12è siècle) et des poètes de l’Age d’Or andalou à celles de […]

Deux poèmes de Michel Eckhard Elial

dans le cercle de tes mains la source s’ouvre sur l’étoile je suis à l’intérieur de tes mains soixante fois plus grand que la lumière emplissant les mondes l’échelle du temps est courbe à l’intérieur de ton amour échelle et poisson sont aussi ronds que les pains de proposition levés au visage du ciel.   […]

Ce samedi 23 septembre : Introduction à la Kabbalah avec Michel Eckhard Elial

Les Amis de Levant vous proposent un cycle d’introduction à la Kabbalah​ 1ere séance : samedi 23 septembre 2017 de 15h à 18h   « le Faubourg » (salle du fond à droite après l’accueil) 15 rue du Faubourg de Nîmes , station de tram Corum (ligne 1,2 et 4) – parking payant Corum. INTRODUCTION A LA KABBALE ET A L’UNIVERS DES […]

Un poème de Yehuda Amichaï sur la paix

C’est pour un moi vivant que je dis : qu’il repose en paix. Je veux la paix maintenant que je suis vivant. Je ne veux pas attendre comme ce Hassid qui voulait un pied de la chaise en or du Paradis, je veux la chaise avec ses quatre pieds, une simple chaise en bois. Je […]

Poèmes de Michel Eckhard Elial

Dans la douleur quelle heure du monde diffère pour rêver encore ou souffler sur l’impalpable visage de la lumière comme sur la cendre d’une énigme sans ciel obéissant au plus secret des astres: le coeur. Transparente jusqu’au cristal du corps qui ne laisse plus passer le regard. 27.8.2017   nos bras posés autour du sommeil […]