Blog

Petit Beurre : un poème de Ronny Someck

Petit Beurre En face du vieux bâtiment de l’usine Lu à Nantes où a été produit pour la première fois le Petit Beurre, je fais renaître la tante Marcelle, élève de l’Ecole de l’Alliance à Bagdad, qui a voulu avec ces biscuits imprimer le goût de la France aux cascades de lait et de thé […]

Ronny Someck au festival Atlantide à Nantes les 17 et 18/02/2017 au Lieu Unique

Samedi 17 février 2018 à 17h au Lieu Unique – Salon de musique CONVERSATION : Qu’est devenue la poésie aujourd’hui ? Notre époque privilégie la fiction et la poésie n’est malheureusement pas inscrite dans les rentrées littéraires, tout comme elle est souvent absente des recensions des textes littéraires. Au point que l’on pourrait presque croire que […]

Poème de paix de Naïm Araydi

pour Yehuda Amichai Ce qui est proche de moi n’est pas éloigné de toi à tes questions je réponds par d’autres questions qui ne sont pas pour toi car ils se fatiguent les mots mort, Jérusalem, amour dans les nuits au nom de l’homme, la bête et Elohim tous les mots que tu as tus […]

Un poème de Rivka Miriam

De tant d’amour s’évanouit l’amour de pourpre se fond en soleil de pâle devient neige et cristal d’embrasser le soleil on reprend ses lèvres à se fondre dans la neige on soutire au froid la chaleur de son corps ? De tant d’amour s’évanouit l’amour en cherchant autour de nous notre propre visage et l’unique […]

Un poème de Tamir Greenberg

Tu n’es pas là, mais ta voix résonne dans la maison, absent, mais tes vêtements sont dans l’armoire, absent, mais deux photos sur le mur, absent, je ne te porte pas comme un souvenir. S’apaiser. Ton absence est un gouffre sans fond le poids de ton absence est plus fort que moi. Comment marcher quand […]

Poème des explications de Dahlia Rabikovitch

Pour tant qui savent aimer combien l’ignorent. Tout le monde n’aime pas embrasser dans la rue pas seulement dans la rue. Je pense que c’est un don comme un autre, peut-être même un privilège, comme la rose du Sharon qui sait fleurir, comme le lys de la vallée qui choisit ses couleurs. On sait qu’une […]

Un poème de Yehuda Amichaï sur la paix

C’est pour un moi vivant que je dis : qu’il repose en paix. Je veux la paix maintenant que je suis vivant. Je ne veux pas attendre comme ce Hassid qui voulait un pied de la chaise en or du Paradis, je veux la chaise avec ses quatre pieds, une simple chaise en bois. Je […]

Cadeaux d’amour : un poème de Yehuda Amichaï

A ton oreille, à tes doigts, j’ai mis de l’or, l’or pour le temps, sur ton poignet. J’ai fixé beaucoup de brillants pour que tu glisses dans le vent en tintant doucement au dessus de mon sommeil.

Poème de Yaïr Hurwitz

Terre, la naissance n’a ni visage ni force, la face accepte l’arrivant, étends ton loisir à l’accueil.