« Ecoute comme je respire… » : Michel Eckhard Elial