La parole poétique, par Michel Eckhard Elial