Politique des poètes

La Revue Levant, Cahiers annuels de l’Espace Méditerranéen, est consacrée au dialogue des cultures des trois rives du « MARE NOSTRUM » afin de faire connaître au public français les auteurs émergents du Proche et Moyen Orient non traduits en langue française dont des poètes, romanciers, nouvellistes, philosophes, conteurs, photographes essayistes, artistes plasticiens français, israéliens, palestiniens, arméniens, espagnols, grecs, italiens, syriens, irakiens, libanais et portugais.

Dimensions : 22,5 x 15,5cm – 236 pages
Publié en 2008

PRIX : 20€

Au commencement, dans l’amas et le chaos, pas de frontières, l’un.

Puis l’exil, le multiple : langues, territoires, peaux. Des frontières célestes et imaginaires, à celles de la terre. Mettre des noms, poser des frontières. Séparation est le chemin de l’histoire, et de la pensée, posant des limites, même si les bornes de la raison furent imaginées pour contrer la démesure, poser un toit sur l’errance de l’homme.

Fuir l’Europe des frontières repliées sur un destin de mort fut pour Walter Benjamin et Hannah Arendt et d’autres, le seul passage obligé, parce que la frontière quel que soit le visage de l’histoire (souvent « cadavre à la renverse ») doit être traversée (corps, langue, territoire) jusqu’en Eden, l’utopique jardin du sens.

La Méditerranée, depuis des millénaires, lève ses rives claires et tragiques pour fonder une communauté à venir. Dans cet espace aussi bien réel qu’imaginaire, de vives querelles, de tranchants débats mais aussi un long désir d’humanité, nourri par les livres, les rencontres, la passion.

Avons-nous vécu le temps des frontières. Içi et là, d’autres frontières se recomposent pour contenir, arrêter. Pourtant, rappelons-nous qu’Europe fut enlevé par Cadmos et que ce fut là le début d’un riche livre d’histoire et de civilisation. Ce qui a été ouvert par la grande migration fertile se replie, se rétrécit parfois aux limites d’un horizon de nécessités et de peurs, qui exilent une fois encore le cœur battant de la Méditerranée.

Dix ans séparent le Levant Neuf du passage au nouveau millénaire : chemin de patûre pour retrouver, à travers la réflexion et la création, l’urgence de donner à l’Europe incertaine sur ses véritables frontières la Méditerranée dont elle a besoin.

Michel Eckhard Elial

CHRISTIAN DUFOURQUET ABU EL MA´ATI EL NAGA, LOUIS CRÉPUT GUEORGUI BRANEV JEAN-PIERRECRES-PEL, YEHUDA AMICHAÏ, HENRI MESCHONNIC, MARIANNE GIGLIO, JACQUELINETANNER,BRIGITTE CLAPARÈDE, PEDRO HERAS, ESPERANZA LÓPEZ PARADA, OLVIDO GARCIA VALDÉS, COMASAAQUARIO, JAMES SACRÉ, JEAN SABLAYROLES, NAÏM ARAYDI, SALAH AL HAMDANI, MICHAËL GLÜCK,ALEM SURRE-GARCIA, PIERRE SCHWARTZ, ANNIE DOMINIQUE DENHEZ, AVNERCAMUS PEREZ,MICHEL ECKHARD ELIAL